Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2017

Le feuilleton débile

Quelle triste campagne électorale !
Quel sinistre feuilleton !
Faut-il revenir sur la pathétique mise en scène du candidat de la droite et de ses alliés prompts à tourner casaque au gré du vent ?
Faut-il souligner comment la candidate d'extrême droite crache au visage de la Justice montrant que c'est elle qui décidera du calendrier de ses rencontres avec le juge ? Quel bel exemple !

Mais pendant ce temps, certains consacrent leur énergie à défendre leur chapelle, délivrent des brevets de gauchitude ou de trahison, s'érigent en théoriciens du yakafocon et poursuivent pinaillages, disputes, querelles d'égo, exégèse des programmes...tandis que d'autres ont fui ou retournent leur veste en se jurant "progressistes", tandis que ça chipote sur l'alinéa truc du programme de Machin, tandis que les étiquettes empêchent de penser et que chacun demande à l'autre de se soumettre à sa vision forcément juste....

Pendant ce temps, l'extrême droite creuse son…

Notations dominicales

Combien oseront aujourd'hui fouler au pied le parvis des droits de l'Homme, place du Trocadéro à Paris ?
Soutenir un candidat est une chose, défier la Justice avec une volonté quasi séditieuse en est une autre... mais pire encore, combien parmi ces manifestants ne sont jamais venus là et ne se déplaceraient aucunement pour défendre la cause des droits de l'Homme lorsqu'ils sont effectivement et réellement bafoués ?
Ainsi leur présence n'est-elle pas seulement pathétique, elle est par cette liberté de manifester (incontestable) pour défendre l'indéfendable, une véritable insulte à ce lieu... situé il est vrai en plein seizième arrondissement... quartier où Monsieur Fillon recrute grand nombre de ses adeptes... 
Pendant ce temps, le Front National se pavane tel un coq inconscient et virulent, une grosse ficelle accrochée à son ergot tirant des casseroles qui contredisent son discours. Ses militants se rengorgent tandis que ses chefs menacent déjà celles et ceux …